Ville_de_lumière.JPG

De Hamburg à Dubaï

Hamburg – Munich – Dubaï 

Le grand jour est arrivé et commence rapidement avec la rédition de l’appartement. Déjà terminé à huit heures trente. Jan – un collègue – vient chercher la toute dernière valise et nous pouvons… être en vacances. Cette sensation est assez agréable: fermer la porte sur un appartement vide étant certain de n’avoir rien oublié, et en même temps fermer la porte sur notre année à Hamburg et partir tranquillement en transport public déjà en mode sac au dos.


Nous trainons encore un moment dans le quartier et lui disons au revoir. Métro, petite pause à Jungfernstieg, et on se rend à la gare à pied histoire de tester une fois le paquetage complet.
Train à l’heure au départ, tout va bien, quelques heures et on sera déjà dans le grand sud à Monaco… de Bavaria, le nom italien de Munich.
Une pause de 90 minutes nous permet de revisiter cette ville où je vivais en 1996, et de montrer aux enfants ce qu’est une vraie chope de bière, pas celle de Hamburg hein! Les vraies!
Direction l’aéroport où nous trouvons deux petites bêtes
– Un Airbus A380 (le gros à deux étages presque encore tout nouveau) et qui est une première pour toute la famille
– Une pauvre vache abandonnée par ses propriétaires partant en vacances. On a décidé de l’accueillir avec nous et on est déjà copain avec elle sur Facebook, vous pouvez voir ce qu’elle raconte de son voyage!

Premier jour à Dubaï 

Gigantisme, ramadan et deux roues

Petite nuit pendant ce vol de cinq heures trente. Et arrivée à Dubai dans les brumes du petit matin. L’hôtel nous donne immédiatement la chambre sans supplément et nous pouvons faire une sieste matinale et profiter rapidement de la piscine.
On prend un taxi pour aller au sud dans le quartier de la Palme et de la Marina de Jumeirah. Balade entre la Marina, les rues des beaux magasins et le Sofitel dans lequel nous nous réfugions pour manger en « cachette » du Ramadan. Il faut dire que nous n’avons rien mangé depuis le soir d’avant.

Refuge du midi

En effet, pendant cette période, les non musulmans peuvent bien acheter pour emporter chez eux mais il est également interdit de manger et boire dans la rue. Les hôtels ouvrent quand même quelques restaurants.

Un taxi nous ramène vers le centre du Dubai Mall. Le but était de faire une activité « groupon » à 15:00 mais pour cause de Ramadan c’est aussi impossible. Rendez-vous pris pour 21:00… et plus bas dans le texte pour les lecteurs curieux.
C’est au tour de la tour. Le Burj Khalifa est le plus haut gratte-ciel au monde. Même si on ne monte qu’au 124ème étage la vue de la haut est magnifique et constitue un bon point pour observer le coucher de soleil.

Vue sur les fontaines du Dubaï Mall

 

Coucher de soleil sur la carte du monde

 

Ville de lumière

 Les fontaines qui se sont allumées sur notre passage !

Une fois la nuit tombée nous rejoignons le point de départ d’un tour en Segway. Belle expérience appréciée par toute la famille… 

    

 

Déjà bien stable

 

Et enfin retour à l’hôtel extrêmement bien mérité.

Deuxième jour à Dubaï 

Plage, vieille ville et croisière 

Au programme de cette deuxième journée, quelques heures à la plage. Beau sable et belle mer, eau 35 degré, air trop chaud, douches brûlantes. 

Puis balade dans les souks et rues animées de Deira, la partie ancienne de la ville, avec de nombreuses incursions dans les petits magasins pour trouver un peu de climatisation.

 

Commerce d’épice


Dans la nuit tous les palmiers sont bleus?

 

Après un magnifique coucher de soleil, une embarcation nous emmène sur la rivière qui sépare Dubai pour une croisière repas et le traditionnel buffet qui clôture la journée de Ramadan.

 

Fin du jeûne

C’est déjà le moment de refaire les sacs. Demain nous décollons pour Jakarta. Là-bas une nuit et une matinée tranquille puis on continue sur Balikpapan sur l’île de Bornéo où huit jours de découverte de la nature nous attendent.

 

Merci de laisser un commentaire

Une réflexion au sujet de « De Hamburg à Dubaï »

  1. HubertPapa

    Bravo, cela commence bien, les photos Nikon son très belles. merci pour la carte d’Hambourg, c’était vraiment le moment de réparer. BizzousssaaTout les quatre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de prouver que votre humanité ;-) *

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...